egoL’Ego et l’orgueil

L’ego, ce terme n’est pas facile à comprendre de tous. Souvent il est confondu avec l’orgueil ou le narcissisme. L’orgueil est un sentiment exagéré de sa propre valeur qui porte à se placer au-dessus des autres. Par exemple, une personne orgueilleuse va avoir tendance à être condescendante et dévalorisante. Elle pourrait aussi être narcissique en n’ayant aucun intérêt pour vous. Et ainsi, monopoliser toute la conversation avec de long monologue où elle ne parle que d’elle…. L’horreur!!! Parfois aussi, avec un brin d’égocentrisme, ce besoin viscérale d’attirer toute l’attention sur soi.

Ceci, est une manifestation de l’ego mais on ne peut pas définir uniquement l’ego de cette manière. Donc attention quand on dit “Cette personne à un gros ego”, en fait on devrait dire “cette personne est très orgueilleuse”… Car ce n’est pas la même chose.

Il existe deux types d’égo

L’ego peut être soit sur-appréciatif ou dépréciatif selon les personnes. Par exemple, une personne qui est toujours mal, qui pleure tout le temps et se plaint à longueur de journée. Elle exprime à travers “son état de victime” son ego dépréciatif afin d’attirer l’attention sur elle.

Voici un exemple concret, les meilleurs musiciens sont ceux qui ont le moins d’ego. En effet, ceux qui sont trop prétentieux lorsqu’ils jouent sur scène pense : “WHAOUUAA je suis trop fort!!!, Trop beau, trop bon, etc.….”. Seulement ces pensées narcissiques les coupent du moment présent, et aussi de l’interaction émotionnelle avec le publique. Ainsi, il ne peut y avoir d’alchimie. Au lieu d’être dans le partage de leur art, toutes leurs pensées et leurs émotions son tournée vers eux. Il ne peut pas y avoir de réel échange.

egoDe l’autre côté, pour d’autres musiciens c’est très difficile de monter sur scène. Les egos dépréciatifs sont trop timides. Ils pourraient penser “Oh non, je ne vais pas y arriver… Oups!!! Je me suis trompé. Est ce qu’ils l’ont vue??? Je crois que oui, j’ai peur, je tremble, etc.” Là aussi, ces artistes sont coupés de leurs publiques. Obnubilé par leurs pensées négatives et dévalorisantes. Pas facile de se débarrasser de son ego.

Lorsqu’un musicien monte sur scène, sans stress, concentré et qu’il s’abandonne à sa musique. Alors, il est possible qu’une alchimie se créer dans la salle de concert, que les poils s’irisent et qu’une magie opère. Avez-vous souvent ressentis cette alchimie pendant un concert? Non… Pas facile de libérer de son ego.

La création de l’Ego

egoMais d’où vient l’ego? Pourquoi est-il si important dans la vie de chacun de nous? L’ego a commencé à se manifester au moment où l’humain a développé son énergie mentale. Il y a plusieurs millions d’années. Tu te souviens de l’histoire d’Adam et Ève? Ils vivaient au paradis terrestre, ils étaient parfaits. Quand Ève mangea la pomme de l’arbre de la connaissance (dimension mentale), ils sont devenus imparfaits et les problèmes ont commencé.

Nous sommes tous divisés en deux : il y a notre Être Essentiel et il y a notre Ego. Avez-vous déjà ressenti cette dualité en vous?

D’un côté, ce que vous êtes, au plus profond, ce que vous pensez être vraiment, ce que vous voulez être. D’un l’autre côté, ce que vous êtes réellement à travers vos actions et vos comportements, mais aussi ce que vous êtes obligé de faire ou d’accepter à l’encontre de vos principes et de vos valeurs. Ici, c’est votre ego qui se manifeste. A travers vos peurs, vos doutes et vos blessures émotionnelles.

Certaines expériences vont nous toucher émotionnellement parfois de bonheur et de joie mais aussi parfois de peur, de colère, d’inquiétude, de doute, etc. Lorsque ces expériences seront trop stressantes ou lorsque nous ne n’avons pas réussi à exprimer/accepter correctement une émotion, elle s’ancre en nous et devient une émotion parasite.

Notre cerveau fait des programmes comme un ordinateur

egoD’autre part, notre cerveau qui considère que cet événement est stressant va faire des raccourcis, tel que “Femme aux cheveux blancs “ + “Bisous bruyant “ = souffrance car mal aux oreilles… Avez déjà entendu parler de la célèbre expérience de Pavlov et du chien avec le stimulus conditionnel et inconditionnel? Le conditionnement classique ou le réflexe Pavlov. C’est un peu la même chose pour les humains. Le cerveau fait des associations que nous ne sommes pas en mesure de contrôler et lorsque nous nous retrouvons dans une situation qu’il a par le passé considéré comme dangereuse ou stressante. (Par exemple: Une vieille mamie et ces bisous qui font mal aux oreilles). Il se met immédiatement en MODE SURVIE.

Lorsque nous sommes en “MODE SURVIE” nous ne sommes plus en mesure de répondre de la manière la plus adéquate pour nous ou pour la situation. Nous perdons notre libre arbitre, notre choix, notre intelligence émotionnelle.

On devient RÉACTIF

egoL’événement ou la situation que notre cerveau a inscrit comme “dangereux à sa survie” va nous mettre dans un état de stress ou si vous préférez dans un état émotionnel et nous agirons à ce moment-là “en roue libre” avec le fonctionnement ou comportement mis en place à l’âge où s’est déroulé l’histoire avec la mamie!!!

Parfois, le cerveau fait de bonne association qui nous serviront toute notre vie mais parfois certains comportements/émotions ou croyances peuvent devenir obsolètes et nous freiner considérablement dans notre vie. Voilà, pourquoi on répète certains schémas ou certains types de relations malsaines et cela même si on en a complètement conscience!!!

Parce que lorsque nous ne sommes plus “centré” mais sous l’emprise d’une émotion parasite, c’est notre inconscient qui prend le relais et notre pouvoir de décision, de choix, et même notre perception de la réalité s’étiole.

egoL’ego, la totalité de tes croyances et préjugés

Quand je parle d’une partie de l’Ego, je me réfère également à toutes tes croyances. C’est-à-dire, tous les moyens qu’il utilise pour interférer dans ta vie. Tu as certainement remarqué que des centaines de petites voix te parlent sans arrêt. Te faisant peur, te faisant douter de toi ou des autres, te culpabilisant, t’empêchant de passer à l’action, etc. Chaque partie de cette petite voix est liée à une de ses croyances. Plus tu entretiens ces dernières en leurs donnant raison, et plus elles prennent de l’importance.

En résumer l’Ego est aussi la totalité des croyances et préjugés qui t’empêchent d’être toi-même.

Maintenant, on peut mieux saisir et comprendre où et quand intervient notre Ego. Cette dualité entre, qui sommes-nous vraiment? Et Comment notre cerveau s’est autoprogrammé au fur et à mesure de nos expériences de vie. Comment notre mental a considéré certaines choses comme dangereuses pour notre survie et mis en place des “réactions” automatiques qui nous empêchent aujourd’hui d’atteindre nos buts les plus profond…

Nous devenons émotionnellement dépendre de certains schémas qui ne nous appartiennent pas. Souvent, ils nous ont été transmis lors de notre enfance dans notre sphère familiale et nous les reproduisons impuissant même si certains d’entre eux ne correspondent pas à nos valeurs. Avez-vous la sensation d’être souvent en réaction aux événements ou avec les personnes qui vous entourent? Arrivez-vous à identifier quand vous êtes centré et lorsque vous êtes sous l’emprise de vos émotions?

PARTAGER