méridien poumon médecine chinoise élément métal kinesiologue kinesiologie sophrologie sophrologue Marseille Présentation générale

L’organes du poumon est très précieux, on inspire-souffle 14 fois par minutes et 600 million de fois dans une vie. Ce mouvement de respiration est automatique et conscient car nous pouvons consciemment retenir notre respiration.

La meilleur respiration est la respiration abdominal et son ennemie est le tabac et surtout les fumeurs passif.

L’Énergie du Poumon symbolise la relation de l’individu avec lui-même. Par exemple : être triste d’être triste. Le méridien du Poumon exprime une problématique de territoire. En excès énergie, l’individu sera trop exubérant et aura tendance à envahir le territoire des autres. En faiblesse d’énergie, cela se reflète par la timidité, la discrétion, le repli sur soi,  la dévalorisation et des difficultés à exprimer ses émotions. On devient trop critique envers lui-même.

Décodage biologique

Asthme

J’ai besoin de prendre la vie en moi (inspiration) et je n’arrive pas à donner (expiration) au point où je commence à paniquer (j’inspire facilement, mais j’expire avec difficulté), si bien que la respiration, c’est-à-dire mon habileté à respirer, devient insuffisante et très limitée car je libère un minimum d’air.

Je vis une immense angoisse, ayant peur de mes propres forces et voulant fuir à toutes jambes. Je me cache derrière un titre, un diplôme, une organisation, une structure pour être en sécurité. Ainsi, je me sens étouffé par le pouvoir que je donne aux autres mais c’est encore mieux que de devenir autonome et de prendre mes responsabilités. Cette situation, je peux la vivre comme enfant ou adulte.

Rhume

Le rhume, aussi appelé rhinite.  Cela peut provenir de la confusion de mes pensées, du fait que je ne « sais plus où donner de la tête ». Il y a trop de choses à gérer en même temps. Je me demande alors par où je dois commencer. Je croule sous les obligations familiales ou professionnelles. Je me sens froid et donc, je « prends froid » et le rhume apparaît.

Le rhume m’amène alors un temps de répit où je peux me « protéger » des gens pendant un certain temps et « garder mes distances » pour ainsi me permettre de reprendre contact avec moi-même.

Puisqu’il y a libération de sécrétions, je vis probablement une situation émotionnelle particulière qui m’affecte et par rapport à laquelle je vis plein d’émotions qui ne demandent qu’à être libérées. Y a-t-il une chose sur laquelle je veux vraiment pleurer sans l’admettre ? Puisque mon nez est obstrué, y a-t-il une personne ou une situation qui « me pue au nez » ou qui sent mauvais et que je veux éviter de sentir?

Puisque le rhume est souvent relié au fait que « j’ai pris un coup de froid », je dois me demander quelle est la situation ou quelle est la parole que l’on m’a dite qui a « jeté un froid » sur la relation concernée ou qui m’a blessé, déçu, etc. Est-ce que je suis en froid avec quelqu’un ? Qui parle dans mon dos ? Ou est-ce moi qui deviens froid par rapport à ma propre douleur et mon chagrin ? En me sentant victime, j’accepte que les autres me donnent des « virus ».

Emotions du méridien

Les principales émotions en relation avec le méridien du Poumon sont : chagrin, peur de mourir, dominant/dominé, protection is-à-vis de l’extérieur, orgueil, fierté…

PARTAGER