kinesiologie kinesiologue sophrologie sophrologue Marseille Présentation générale

Le principal rôle de la Rate est d’aider la fonction digestive de l’Estomac en transportant et en transformant les Essences de la nourriture, en extrayant les éléments nutritifs de la nourriture et en séparant ce qui, dans la nourriture, est utilisable de ce qui ne l’est pas.

Dans le Méridien Rate-Pancréas, élément terre, en médecine chinoise on retrouve toutes les problématiques de douceurs dans notre vie, de régulation de haut et bas dans notre affectif, de maintien de l’équilibre affectif et surtout de résistance (faut que je tienne, faut que je tienne – besoin de sucre).

L’un des rôles de la Rate est de filtrer le sang, ce qui veut dire aussi que si on a du mal à se défendre, surtout dans les liens de sang ou si on se fait trop de mauvais sang, ou une problématique de « faire » cela va affecter l’énergie de ce méridien

Décodage biologique

Rate

La nostalgie, les choses inachevées, les regrets, les soucis peuvent s’y loger. Si ma rate ne fonctionne pas bien, il se peut fort bien que moi aussi j’aie de la difficulté à bien fonctionner, la raison majeure étant que je reste fixé sur des idées noires et négatives.

kinesiologie kinesologue sophrologie sophrologue Marseille Je suis obsédé par quelqu’un ou quelque chose. Cela baisse mon niveau d’énergie et je n’ai plus le goût de faire quoi que ce soit. J’ai l’impression d’être un RATÉ, d’avoir RATÉ, massacré ma vie parce que je n’ai pu terminer certaines choses, que je n’ai pas su « tourner la page ». J’ai « raté le train », de belles opportunités et je m’en veux, me croyant maintenant incapable de réussir ma vie. Je ternis ainsi l’histoire de ma famille. Je veux compenser en m’oubliant pour ma famille ou mes amis mais je n’en peux plus !

J’ai créé une situation dont je ne peux plus me soustraire. Cela entraînera éventuellement une ablation de la rate. Ce négativisme est souvent relié à ma façon de me Voir : laid, « pas correct », pas bon, pas à la hauteur. J’ai plutôt le goût de dormir et d’être passif. Je me nourris de colère et il n’y a rien de bien gai dans ma vie.

Le diabète

Comme le sucre est relié à l’amour, à la tendresse et à l’affection, le diabète reflète divers sentiments de tristesse intérieure. C’est le mal d’amour, un manque d’amour certain car j’ai besoin, à cause de mes blessures antérieures, de contrôler l’environnement et les gens qui m’entourent. Je vis une abstinence affective.

Eh oui ! Si j’ai le diabète, je vis habituellement des tristesses à répétition, des émotions refoulées empreintes de tristesse inconsciente et absentes de douceur, ce qui m’amène à m’endurcir. La douceur a disparu au profit d’une douleur continue. Je commence alors à manger du sucre sous toutes les formes possible : pâtes alimentaires, pain, friandises, etc., pour compenser. Le plan affectif, social ou financier peuvent en « prendre un coup ». J’ai l’impression que je dois « tenir le coup », je suis forcé de lutter, de braver la vie, les gens, les événements.

Comme j’ai de la difficulté à recevoir de l’amour, je me sens étouffé et surchargé, coincé dans une situation incontrôlable et excessive. Cette situation que je n’arrive pas à gérer m’amène à des conduites alimentaires « compensatoires » et à un surpoids qui vont favoriser l’apparition d’un diabète. J’ai donc un grand besoin d’amour et d’affection, spécialement de mon père, mais je ne sais pas agir et réagir quand je pourrais en recevoir. Je trouve injuste, je doute ou je n’ai plus confiance en l’autorité qu’on exerce sur moi ; ce peut être celle de mon père mais aussi celle de mon patron ou de l’être qui représente l’autorité dans ma religion. J’ai de la difficulté à recevoir l’amour des autres et la vie est sans plaisir pou moi.

Pancréas

Il symbolise la liberté, le pouvoir, la maîtrise de soi, ma définition de mon « moi ». Lorsque je vis beaucoup d’émotions, je peux avoir de la difficulté à digérer. Lorsque cet état se prolonge, et que je vis dans la tristesse, je peux développer de l’hypoglycémie (relié au manque de joie).

Le pancréas représente ma capacité d’exprimer et d’intégrer l’amour à l’intérieur de moi et ma capacité de transiger avec les sentiments opposés (exemple : la colère) sans créer de la douleur. Une difficulté au niveau de mon pancréas m’indique qu’il y a désordre et confusion dans mes émotions, c’est pourquoi j’ai de la difficulté à digérer. Je souhaite garder le contrôle et le pouvoir sur les autres, je deviens agité à l’intérieur et j’ai une baisse d’estime de moi. Il y a une bataille intérieure devant les obstacles, j’ai peur des nouveaux défis et je m’épuise à combattre, ce qui amène une baisse d’énergie. Je tiens à ma liberté.

Un mauvais fonctionnement du pancréas fait suite à des événements souvent traumatisants, comme la perte d’un être cher, un choc que j’ai encaissé mais qui m’a déstabilisé. Il représente les instincts primaires que j’ai refoulés. Il s’agira souvent d’une situation qui met en cause un autre membre de la famille et dont l’enjeu consiste à acquérir plus de pouvoir ou d’argent (par exemple dans le cas d’un héritage). Ce peut être autant moi qui suis au centre du conflit (je subis les reproches, on veut me « chasser ») qu’une autre personne (je suis la personne qui maugrée). Cette situation où je porte un fardeau émotif peut m’amener à produire des calculs.

Pancréatite

Je vis beaucoup de rage par rapport à la vie car elle ne m’offre plus de « douceurs ». Je veux la rejeter. Je vis une colère immense, me sentant emprisonné par rapport à une personne ou une situation. Je suis dans une impasse et je préfère rester sur place avec toutes mes émotions qui me font me sentir impuissant car je ne sais pas comment transiger avec celles-ci. Je préfère renoncer au lieu de faire un effort supplémentaire. Je suis rempli d’insécurité. Je me laisse aller. Je n’ai plus de tonus, tant au niveau de mon physique que de mes pensées et mes émotions. Au lieu d’attendre que les « douceurs » viennent à moi, c’est à moi de m’en offrir, sachant que je les mérite. Je choisis de vivre. Je chasse mes pensées noires.

Au lieu de fuir mes émotions, je les accueille et je regarde ce qu’elles veulent m’apprendre. Je regarde toute la tristesse qui se cache derrière la colère. Je laisse aller tout ce qui dans ma vie ne convient plus et me construit de nouveaux cadres de vie (tant au niveau personnel, familial et professionnel). Je crée ainsi une nouvelle vie remplie de bonheur et de joie.

Emotions du méridien

Les émotions en lien avec le méridien de la Rate-Pancréas sont douceur, assurance, héritage familiale, mal aimé,…

PARTAGER