pervers narcissique manipulateur sortir emprise violence Kinésiologie MarseilleLe tort des victimes est de considérer les PN comme des adultes responsables au niveau affectif

“Quelqu’un qui est névrosé c’est quelqu’un qui a un problème et qui en souffre. Quelqu’un de pervers narcissique est quelqu’un qui a un problème et qui en jouit.” Benjamin Lubszynski

Aux yeux d’un pervers narcissique, les autres sont des choses, des objets. On dit souvent qu’ils ne ressentent pas d’émotions, mais c’est faux. Par exemple, si vous ressentez de la tristesse : ils vont vous mépriser. Si vous ressentez de la colère: ça va les exciter. Par contre, si vous ressentez de la peur : ils vont jubiler. D’autre part, lorsque vous serez joyeux, ils vont être jaloux. Ils essayeront vous le cacher pour ne pas se sentir diminuer. Et se montreront complètement indifférent comme si cela n’avait aucun intérêt. Ainsi, ils ont des émotions mais ils n’ont pas une sensibilité altruiste.

pervers-narcissique égocentrique manipulateur kinésiologie MarseilleLe Pervers Narcissique fait souffrir l’autre pour annuler sa propre souffrance

Si vous souffrez, il se sent bien. Par contre, si vous ne souffrez pas, c’est lui qui souffre ! L’Origine de ce comportement se situe dans l’enfance. Où cette personne a subi un choc émotionnel lourd qui a interrompu le fonctionnement normal de ses émotions.

Dites-vous bien que c’est un problème médical, il ne peut PAS faire autrement. Avant vous il a eu d’autres «victimes» et après vous il en aura d’autres. Il ne peut pas fonctionner autrement, c’est son problème et certainement pas le vôtre. Vous n’êtes pas en cause ni responsable de son dérèglement mental.

Une « victime » de PN est sensible à la culpabilité.

Les victimes sont souvent des personnes au grand coeur, aimantes qui souhaitent aider les autres. De grandes qualités humaines et une morale que le PN n’a pas. Ce sont aussi des personnes qui peuvent se trouver vulnérable (parfois temporairement: décès dans la famille, séparation, grossesse,…). Elles sont également sensible à la culpabilité, à la critique  et au blâme. Elles ont une estime de soi en berne.

123823_orig.jpgLa victime à une mauvaise image d’elle-même et accepte d’être rabaissé

Le pervers narcissique est condescendant, il adopte ce comportement toxique pour soulager son complexe d’infériorité. Ce qui est extrêmement destructeur pour sa victime au niveau de la confiance et de l’estime de soi.

Souvent ces attaques sont dissimulées sous forme de conseils ou pour rendre service…. Ensuite lorsqu’il vous connait mieux, il joue avec vos retranchements, vos complexes, vos confidences, vos croyances limitantes. Il vous confirme que vous avez bien raison de penser ces choses négatives sur vous même. C’est pourquoi, la victime croit en cette image négative que lui renvoie son PN puisque elle-même y croit (mauvaise image de soi).

Pourquoi j’attire les Pervers narcissique ?

Vous êtes un(e) sauveur/se

Les PN ont l’art de se faire passer pour des victimes. En effet, ils se disent incompris, mal aimés, rejetés, victimes de leur ex, de leurs parents, de leur patron, de leurs enfants,… Bref de tout et de tout le monde. Ils/elles passent du rire aux larmes en un millième de seconde, vous disent qu’ils ne se sont jamais sentis aussi bien et en confiance avec quelqu’un d’autre qu’avec vous. Si vous êtes, ne fût-ce qu’un tout petit peu, un sauveur ou une sauveuse, c’est GAGNE. Vous êtes pris dans le piège. Votre égo sera valorisé, vous vous sentirez investi d’une mission et vous aurez sincèrement envie d’aider votre nouvel amour. Du pain bénit pour les PN.

Dans un premier temps, vous excuserez les débordements, les comportements douteux voir même les insultes, ou la violence physique. Vous mettrez tout cela sur le dos du passé douloureux de votre PN. Néanmoins, en attendant, vous vous éteignez à petit feu. Personne ne devrait jamais s’oublier pour aider l’autre.

echapper pervers narcissique manipulateur Kinésiologie Marseille Trop de dépendance affective

La personne dépendante affective possède toutes les caractéristiques que recherche un pervers narcissique. Une personne joviale, un peu naïve et surtout très tolérante en amour. C’est après l’avoir repéré que le pervers narcissique va pouvoir passer à l’étape suivante, celle de la séduction.

Une fois que sa domination, sur la victime, est totale, le pervers narcissique va pouvoir dévoiler ce qu’il est vraiment. Une personne remplie de défaut, de méchanceté et de violence gratuite. Mais, souvent il est trop tard et la personne dépendante affective est tellement accro au pervers narcissique qu’elle va être prête à tolérer l’intolérable.

La personne dépendante affective se retrouve soumise à lui et à son bon vouloir. Le pervers narcissique va pouvoir faire ce qu’il veut de sa nouvelle victime. Elle va jusqu’en oublier ce qu’elle ressent et à étouffer tous ses besoins et ses émotions. S’oublie et se nie totalement. Son attention n’est tournée que vers le pervers narcissique et elle attend de lui des marques de reconnaissance, d’amour et de soutien. Ce sont des marques qui n’arriveront jamais ou lorsqu’elle sera prête à le quitter…

L’un de vos parents est PN

Et oui… Dans bien des cas, on finit par se rendre compte que l’un des parents d’une victime était également un(e) PN. Du coup, vous reproduisez tout simplement le schéma que vous connaissez. Vous avez grandi dans un environnement peu aimant, dévalorisant, violent. Vous connaissez un schéma de couple et vous “pensez” que celui-ci est normal et commun. En plus, si vous avez eu un parent PN, vous n’avez pas appris à vous respecter, à vous aimer, et à mettre vos limites. L’amour inconditionnel vous n’y avez jamais goûté, vous pensez qu’il faut accepter l’inacceptable pour être aimé(e). Alors, tout naturellement, vous remettez ça dans votre relation de couple…

PARTAGER