Le PN au début de la relation

La personne idéale

pn pervers narcissique kinesiologie kinesiologue marseilleAu début de la relation le PN (Pervers Narcissique) va se présenter comme une personne trés attirante, il est bien habillé, souriant, agréable, intelligent, drôle, etc. C’est un véritable séducteur mais aussi un très grand orgueilleux! Il se positionnera comme une personne “exceptionnelle”. C’est pourquoi, implicitement il commencera dès le début à se montrer supérieur à vous. Le PN sera très convaincant et vous montera à quel point il est doué en musique, en cuisine, en sport,… D’autre part, il vous fera aussi comprendre qu’il a de l’argent et qu’il est meilleur que les autres. Et puis, quelle culture exceptionnelle!!!!!! En d’autres termes, “Ça claque”, “ça clinique”, “ça brille de mille feu”!!!! Vous avez enfin trouver la perle rare!!

C’est vrai que le PN a souvent quelques cordes à son arc. Néanmoins, il est loin d’être aussi doué qu’il le prétend, ni de réussir autant qu’il voudrait le faire croire. C’est une véritable vitrine dorée qu’il dresse pour cacher la personne malfaisante qu’il est en réalité. Cependant, cela marche très bien, ne dit-on pas “La première impression est toujours la bonne”. Beaucoup de personne se font avoir de cette manière et reste des années à souffrir en espérant que le PN redeviendra comme il était au début. C’est comme un magicien qui vous met de la poudre dans les yeux avant de faire son tour.

Une précision, il n’y a pas de profil type de PN. Tous ceci reste des généralités et le mode de fonctionnement le plus courant. Par exemple, surtout les femmes PN, peuvent au contraire, se montrer très vulnérable et se positionner en véritables victimes. C’est encore plus insidieux et difficile à détecter…

La pêche aux infos

Le début d’une relation avec un PN est très fluide, on se rapproche vite, tout est facile. Il nous flatte, nous écoute, nous mets en confiance, il se confie un peu mais surtout pour que vous vous confiez à lui. Il va vous écouter, il va beaucoup vous écouter et vous comprendre..

Parfois, au début, il se confie rapidement sur un drame qu’il aurait subit dans sa jeunesse, “j’ai été battu”, “j’ai été violé”… (c’est souvent un mensonge). C’est un véritable acteur pour se faire passer pour une victime. Cette stratégie à plusieurs avantages: D’abord, cela va rapidement vous rapprocher l’un de l’autre. Ensuite, le fait qu’il se confie à vous, réveillera votre compassion, l’envie de le protéger, de prendre soin de lui, de l’aider… Et d’autre part, vous confier à lui sur vos propres failles. Vous verrez qu’ensuite, il ne se dévoilera plus. Il connaîtra tout de vous mais vous en saurez très peu sur lui.

Un-vnement-feter1.jpgLe but est surtout de mieux vous connaître, mieux déceler qu’elles sont vos croyances sur vous même. Découvrir vos besoins et vos attentes pour devenir le partenaire idéal. Et surtout, connaître aussi vos failles et vos vulnérabilités pour s’en resservir plus tard contre vous. Pour le moment vous n’en n’êtes pas encore là…

Au début le PN vous dira exactement ce que vous voudrez entendre. Saupoudrez, tout de même, de petites piques. Lorsque vous lui aurez livrez toutes les informations nécessaires, et que vous serez affectivement dépendante de lui. Quand il sentira que vous êtes prêt à accepter la soumission et la servitude pour rester en relation avec lui, le piège peut enfin se refermer sur vous.

echapper_a_un_pervers_narcissiqueLe piège se referme

Ça stratégie c’est “little by little”. Petit à petit, jours après jours, de petites piques, de petites réflexions, tout est bon dévaloriser sa victime. A force de vous répéter que vous êtes nul, incapable, pas intéressant, votre estime de vous-même et votre confiance en vous va commencer à diminuer. Jusqu’au jours où vous penserez vraiment que vous êtes nul, sans valeur et pas digne d’intérêt. C’est un véritable lavage de cerveau.

Stratégies pour détruire ses victimes:

L’humour

“Humour” en faite, c’est pas vraiment de l’humour. Parce que “l’humour” c’est rire avec, ce n’est pas rire de… Lorsqu’il fait de “l’humour” (entre vous ou en public) il s’agit en faite de moquerie. Ce n’est qu’un prétexte pour se moquer de vous et vous dévaloriser. Et si vous vous en plaignez, et bien il vous répondra que “vous ne comprenez rien au second degrés”, “vous n’avez vraiment aucun humour”, “voyez le mal partout”, etc.

La dévalorisation

123823_orig.jpgA la moindre occasion et pour n’importe quoi, toutes les occasions sont bonnes. Même si vous devenez la femme ou l’homme parfait, le PN trouvera toujours quelque chose à vous reprocher. “Vous n’êtes pas capable” de faire ceci ou cela, ou alors, ce que vous avez fait est “mal fait”.

La dévalorisation est constante avec un PN, cela commence dés le début de la relation et s’amplifie avec le temps. En effet, il sera toujours borderline dans votre degré d’acceptation. Avec le temps, sans vous rendre compte, vous accepterez toujours plus et vous vous accoutumerez à être dévalorisé d’avantage chaque jours. Cela peut allez très loin, l’étape d’après c’est la violence verbale, les insultes, puis la violence physique.

L’humiliation

La honte est une émotion nécessaire, elles le sont toutes, mais c’est tout de même la plus difficile à vivre. C’est une des émotions avec la plus basse fréquence. Il n’est vraiment pas bon de trop ressentir ce genre d’émotion pour garder une bonne estime de soi. Pour le coup, le PN cherchera ce qui vous fait honte, et provoquera des situations pour vous mettre dans l’embarras ou que vous ayez honte de vous (bien entendu de manière indirect).

o-RAISONS_COUPLES_DISPUTES-facebook1.jpgCulpabilisation

C’est une de ses armes favorites! Il jouera sur vos cordes sensibles. Souvent, il s’agit de faire culpabiliser sur son rôle de “conjoint”, “ami” ou “parent”. Par exemple: “Tu es ma meilleur amie et tu n’es pas venu à mon anniversaire y’a deux ans!!!! et maintenant j’ai besoin… “ ; “Tu gâtes beaucoup cet enfant est-ce que tu aurais fait la même chose pour ton aîné?”

Il ne vous écoute pas

Le Pervers Narcissque comme sont nom l’indique est Pervers donc il se nourrit de la souffrance des autres ( cela lui procure une sensation de pouvoir) mais il est aussi Narcissique. Ce qui veut dire que la relation ne fonctionnera que dans un sens. Lorsque vous vous exprimerez, il ne vous écoutera que d’une oreille. Vous ressentirez qu’il s’en fiche, que cela ne l’intéresse pas ou que ce que vous dites est stupide, sans intérêt. C’est lui qui est intéressant, vous? pas trop. Au fur et à mesure, il n’y aura que lui qui parlera et vous vous exprimerez très peu. Vous aurez l’impression de l’ennuyer, que ce que vous dites est stupide ou de ne pas être intéressant.

Ce-n-est-pas-l-homme-de-ma-vie-mais-je-reste_exact780x585_l.jpgUne communication qui rend fou

C’est une double communication, il vous donnera deux messages mais qui sont contradictoire.

Par exemple: Il vous certifiera quelques choses mais ferra le contraire. Il vous demandera quelque chose et lorsque vous l’aurez fait, il se mettra en colère car cela ne va pas ou vous reprochera de l’avoir fait pour X raisons.

Ou encore, il vous promettra quelques chose, et puis finalement, il ne pourra pas mais un mois après il le fera pour un ami…

Une dose d’amour pour une dose de souffrance

Ce qui est claire c’est que les personnes trop orgueilleuse ont certaines difficultés à considérer les autres. Puisqu’elle s’aime elle-même beaucoup trop. D’autant plus que ces personnes se nourrissent de la souffrance des autres.  Ne soyez pas dupe de ses numéros d’acteurs, ces être malfaisant sont incapable d’amour. La manière dont elles donnent leur amour, c’est une dose d’amour pour une dose de souffrance: “t’es moche mais je t’aime quand même”. Il connaisse trop bien vos besoins, vos attentes alors il vous donneront ce que vous voulez et puis Bim bam boum un petit couteau dans le dos (ou le contraire). Un geste, une attention n’est jamais gratuite.

comment-rendre-un-homme-jaloux.jpgIl créer la zizanie dans vos relations

La deuxième option, c’est d’être jaloux et de vous interdit de voir tel personne ou tel amis couple. Ou il n’aime pas vos amis, les dévalorises…

Içi c’est souvent la trahison qui est le mot d’ordre! Le PN va répéter vos secrets aux autres, ou des choses que vous avez dite ou faite, parfois déformé et sortit du contexte. Il va un peu critiquer les autres pour voir si vous faites pareil et puis il répétera tout ce que vous avez dit, propagera des rumeurs, sera sarcastique etc. Rencontrer somme, il va faire en sorte que vous soyez (ou que vous croyez être) rejeter du groupe.

Il sabote tous ce que vous essayez de construire

Il joue avec vos peurs, vos doutes, vos croyances négatives pour vous décourager. S’il le peut, il diffusera de fausses rumeurs pour vous dévaloriser face aux personnes qui pourraient vous aider. Ou alors, une autre technique c’est de saboter votre temps ou votre énergie. Par exemple : vous avez un rendez-vous important et il vous appel en plein milieu par ce qu’il ne peut pas aller chercher les enfants et vous demande d’y aller. Un autre exemple, vous êtes étudiant, et pendant que vous révisez pour vos examens, il fait du bruit autour de vous (travaux/ cuisine/ ménage)…

Il ne reconnaît jamais ses tords

Il ne vous dira jamais qu’il a tord ou que ses comportements son intentionnel… Jamais… Il peut tout de même y avoir des exceptions. Par exemple, s’il sent qu’il vous perd, il peut enfin dire certaines choses que vous attendiez depuis longtemps. A part de rare exception, il ne répondra rien ou changera de conversation.

Technique pour contrer la mauvaise foi

mari-manipulateur-couple-amour-pervers-narcissique.jpgIl y a aussi une technique que je dois absolument vous enquérir. Elle vous sera d’une aide précieuse. Les manipulateurs vont vous reprocher votre réaction.

Si je reprend l’exemple plus haut, vous êtes étudiant et vous révisez pour votre examen. Votre mère PN le sait très bien et trouve amusant de laisser trois enfants jouer devant la porte de votre chambre. Sachant que la maison est assez grande et qu’il y a de nombreux autres espaces où ses enfants pourraient s’amuser.

Enerver de ne pas pouvoir mémoriser vos cours vous ouvrez la porte de votre bureau et demander (sur un ton légèrement agacé) que vous aimeriez travailler dans le calme et s’il est possible que ces enfants aillent jouer ailleurs.

Une personne normale serait embarrassé de son erreur, s’excuserai et irai un peu plus loin. Un PN va s’offisque de votre réaction, vous reprocher votre comportement et vous faire culpabiliser des mots ou du ton que vous avez employer…

Pour résumer, si vous vous mettez en colère vis à vis de l’un de ces comportements, il ne s’excusera pas et vous reporchera votre attitude à vous. Alors que votre attitude est justifiée puisque vous réagissez à un comportement inacceptable ou inapproprié. A ce moment, c’est votre parole contre la sienne. Beaucoup, de personne ont le doute et pense que le manipulateur à raison parce que oui vous avez été en colère. La victime fini par culpabiliser de son comportement (qui était pourtant justifier).

Dans ces moment là, ne douter pas de vous, faites confiance à votre instinct et camper sur vos positions même s’il ne reconnaît pas son tord. Au fond, et même s’il ne vous l’avoura pas il sait que vous avez raison. Faites vous confiance.

PARTAGER