Les différents types de manipulateurs

MANIPULATEURLe manipulateur positif

Le manipulateur positif à toujours de bonnes intentions, utiles ou agréables. Faire un cadeau ou une surprise à quelqu’un correspond aussi à une manipulation (type I). Même s’il ne s’agit pas de manipulation au sens où on l’entend habituellement, il est important d’en parler et de souligner que l’on peut avoir aussi une influence ^positive sur l’extérieur.

manipulateurLe manipulateur égocentrique

Le manipulateur égocentrique est égoïste, il ne se soucie pas de ceux qu’il manipule. En effet, l’intention qui le guide est la recherche de son bénéfice personnel. Il ne songe qu’à ses intérêts, sans se préoccuper des désagréments, de la gêne, ou du malaise que sa conduite peut causer à autrui. C’est lorsque nous sommes trompés, manipulés ou piégés par quelqu’un qui cherche à acquérir quelque chose qu’il ne pourrait pas obtenir autrement. Exemple : un collègue qui veut votre poste, un patron qui veut vous faire travailler plus, une connaissance qui veut votre conjoint, ou votre ami, etc.

Le manipulateur malveillant

manipulateurLe manipulateur malveillant ou manipulatueur a toujours une intention nuisible et destructrice. Il agit généralement dans l’ombre. C’est pourquoi, cette tentative consciente et volontaire de destruction d’autrui est extrêmement dangereuse. Ce dernier ne veut le bien de personne et il ne cherche pas nécessairement son intérêt personnel. Son unique but est de détruire ce qui le menace ou ce qui lui parait intolérable et haïssable (le bonheur ou la réussite des autres).

Ces deux caractéristiques:

  • une intention malveillante et perverse
  • La dissimulation des attaques

Dans les manipulations malveillantes, les choses n’arrivent jamais par hasard. Bien que le manipulateur s’en défende, il y a toujours la volonté de blesser, de détruire ou de porter préjudice. D’autre part, le manipulatueur ne reconnaît que très rarement les faits. Il ne s’estime jamais coupable. Il n’éprouve ni remord, ni compassion envers ses victimes. On peut arriver à discuter ou à négocier avec le manipulateur égoïste mais pas avec le manipulateur malveillant (Pervers Narcissique).

Les 30 caractéristiques du manipulateur

  1. Culpabilise les autres au nom du lien familial, de l’amitié, de l’amour, de la conscience professionnelle.
  2. Reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes.
  3. Ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions.
  4. Répond très souvent de façon floue.
  5. Change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations.
  6. Invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes.
  7. Fait croire aux autres qu’ils doivent être parfaits, qu’ils ne doivent jamais changer d’avis, qu’ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions.
  8. Met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l’air, dévalorise et juge.
  9. Fait faire ses messages par autrui.
  10. manipulateurSème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner.
  11. Sait se placer en victime pour qu’on le plaigne.
  12. Ignore les demandes même s’il dit s’en occuper.
  13. Utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins.
  14. Menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert.
  15. Change carrément de sujet au cours d’une conversation.
  16. Evite ou s’échappe de l’entretien, de la réunion.
  17. Mise sur l’ignorance des autres et fait croire en sa supériorité.
  18. Ment.
  19. Prêche le faux pour savoir le vrai.
  20. Egocentrique.
  21. Peut être jaloux.
  22. Ne supporte pas la critique et nie les évidences.
  23. Ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres.
  24. Utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui.
  25. Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé.
  26. Flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous.
  27. Produit un sentiment de malaise ou de non-liberté.
  28. Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d’autrui.
  29. Nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas fait de notre propre gré.
  30. Fait constamment l’objet des conversations, même quand il n’est pas là.

Comment réagir face à un manipulateur ?

Vous n’êtes pas inférieur à lui

manipulateurLe manipulateur s’attaque d’abord aux faibles et à ceux qui ne réagissent pas. Pour cela, il utilise les peurs et les idées toutes faites de ses victimes en les déformant à son avantage. Quand on se sens faible face à un manipulateur, il ne faut pas craindre de battre en retraite. Pour opérer cette retraite stratégique, il faut appliquer la méthode suivante: accuser – réception, désamorcer et arrêter correctement la communication.

D’autre part, pour lutter contre le sentiment d’infériorité qui nous pousse à nous laisser faire et à demeurer trop passif, il faut découvrir et comprendre que les autres “sont comme moi”. Nos désirs et nos besoins sont aussi légitimes que ceux des autres. Quand on n’est ni faibles, ni passif, on peut lutter contre les peurs et les idées toutes faites que les manipulateurs utilisent ou réveillent à notre insu. Pour cela, il faut savoir prendre du recul et interroger le manipulateur sur ce qu’il cherche réellement.

Réagissez !!

Quand on réalise que le manipulateur est un faible et un lâche qui abuse du pouvoir qu’on lui prête pour nous rabaisser et nous asservir. On découvre que la soif d’être soi-même est plus forte que ses menaces, ses armes ou son chantage, alors l’angoisse disparaît. En dépassant sa propre peur, on va au-delà de ses intimidations et on découvre qu’en réalité on ne risque pas grand chose à s’opposer.

Contrairement aux apparences, le manipulatueur se sait incapable de vaincre les autres loyalement et à visage découvert. C’est pourquoi, ses armes sont: le mensonge, la ruse et la calomnie. Il ne reconnaîtra jamais ses torts et il refusera de se faire aider ou de changer. Il nous paralyse même quand on subit ses coups, on ose même pas riposter par crainte de représailles ou par peur de le blesser. La plus grosse erreur est de croire que le temps va tout arranger ou que le manipulateur va changer car cela n’arrivera JAMAIS.

Osez le défier !!!

manipulateurLes points faibles du manipulatueur se trouve à l’intérieur de ses points forts. En effet, tant que l’on croit au chantage de ses menaces, on se plaint mais on n’ose pas réagir. En réalité c’est il nous domine aussi longtemps qu’on le craint. Osez le défier! Montrez-lui que vous ne le craignez pas. N’ayez pas peur de le ridiculiser mais sans jamais l’humilier, ni dévaloriser ou culpabiliser car il se positionnera en victime.

Ensuite, brisez net toute relation! Il faut parfois savoir couper totalement la communication. C’est pourquoi, le prix de l’indépendance peut être lourd à payer. Mais c’est à chacun de déterminer ce qu’il est prêt à sacrifier pour vivre en paix, libre et serein. D’autre part, sachez qu’une relation toxique peut avoir des effets extrêmement destructeurs au niveau émotionnel, de la confiance en soi, de l’estime de soi.

PARTAGER