Le Méridien de l'estomac, élément terre, en médecine chinoise kinesiologie Marseille Présentation générale

Dans Le Méridien de l’estomac, élément terre, en médecine chinoise, on retrouve toutes les problématiques lié à la famille (la mère nourrie), de couple, de poids/nourriture, d’image de soi ou de reconnaissance, de critique ou d’auto critique, d’acidité, de fragmentation, de dissociation, de séparation,…

Decodage biologique

Brûlure d’estomac

Comme son nom l’indique, une brûlure d’estomac est le signe que quelque chose, une situation, un événement, une personne me brûle, m’acidifie, me met en colère. Je trouve la situation irritante, injuste, sinistre et je vis de l’impuissance intérieurement. J’ai le sentiment que ce sont des éléments extérieurs à moi qui me contrôlent. On me domine et je ne peux pas me libérer de cette emprise, ce qui fait naître de la colère et même de la rage à l’intérieur de moi.

Lorsqu’une telle situation m’arrive, je peux me demander : « Qu’est-ce qui me brûle ou me met en colère ? Qu’est-ce que je n’aime pas et que « je n’arrive pas à digérer ? » J’ai une attitude « acide » et amère par rapport à la vie. Il est fort possible également que je p_e.ht14.gifm’accroche à cette colère d’une manière inconsciente car j’ai peur de m’affirmer, de me laisser aller et d’exprimer mes besoins, mes désirs et mes intentions au niveau du cœur. Je suis unique en tout et les autres sont différents de moi en tout. Je dois donc rester ouvert et attentif à mes propres besoins et accepter la responsabilité entière de mes actes, même si les gens sont différents de moi. Le fait de ravaler, de refouler une émotion (de la colère, du chagrin, de la rage) augmente l’acidité des gaz gastriques et, du même coup, m’empêche d’avaler n’importe quoi d’autre (car les brûlures manifestent une forme de pression intérieure dans la région de l’estomac).

L’angine

Il y a quelque chose qui ne « passe pas », une émotion bloquée qui m’empêche de dire à mon entourage mes véritables besoins. J’ai le sentiment qu’en serrant la gorge (chakra ou centre d’énergie de la créativité et de l’expression), je ne peux exprimer ce que je vis et ce que je ressens par rapport aux autres et je continue à mettre inutilement l’attention sur cette croyance.

Je dois trouver ce qui m’a amené à penser à cela. Je peux habituellement trouver une réponse dans les dernières 48 heures précédant le malaise. Serait-ce une légère imitation (conduit enflammé) ou une petite frustration que je n’avale pas et qui subsistera jusqu’à ce que je change mon attitude et mes pensées ? « Pas question d’avaler cette histoire » même si cela « me met le feu à la gorge ».

Ce peuvent aussi être des pensées noires et négatives par rapport à quelqu’un ou à une situation. Y a-t-il quelque chose que je veuille absolument « attraper » ; comme, par exemple, un nouvel emploi, un résultat scolaire exceptionnel qui m’éviteraient une situation où j’aurais à me justifier, à m’expliquer, à rendre des comptes ou qui m’empêcherait de sentir la mort qui rôde autour de moi ? Mes émotions non exprimées sont en ébullition. Et quand je me permets de finalement dire les choses, je peux encore me sentir inconfortable ou coupable. Je ne me donne pas la permission de demander de l’aide aux autres.

Emotions du méridien

Les émotions en lien avec le méridien de l’estomac sont comblé, image social, critique, amer, satisfait,…

Sans titre

PARTAGER