SvadhisthanaChakra sacré ou SVADHISHTHANA Signifie siège du soi.

Ce 2ème chakra est situé entre la symphyse pubienne et le nombril, à l’endroit que les japonais appellent le hara, centre des énergies vitales.

Couleur : orange

Le sens qui lui est associé est le goût

Son élément est l’eau

Sa note de musique est le ré et le son Vam

organe : Il est relié à la vessie, aux organes sexuels et leurs sécrétions, au bassin, au rein gauche, au sang, à la lymphe et aux sucs gastriques et aux jambes.

Méridiens acupuncture : Reins

Postures de Yoga : Charrue et demie-pince, Fermeté Arc Pont Torsion au sol ou assis, Guerrier et variantes, Diamant, Chat couché, Sauterelle

Le chakra du Hara

Il représente notre capacité à ressentir, la sensualité, l’appétit, les désirs et les envies, l’entrain. Une fois la sécurité primaire du 1er chakra instaurée, l’humain se redresse un peu avec la conscience des désirs qui peuvent devenir plaisir. Il correspond au passé, à la famille, à la procréation, aux émotions, à la mort et aux sentiments envers les autres.

En travaillant sur ce centre, nous apprenons à devenir autonomes dans la gestion de notre énergie vitale, à vivre en paix avec nos émotions, en fonction de nos véritables désirs. Nous apprenons également à cultiver le recul en affinant notre ressenti extérieur.

S’il est sain, il reflète une attitude juste dans l’action. Inversement son dysfonctionnements entraine l’inhibition, impuissance, un besoin de contrôler. Il est manifesté dans les conflits personnels et les guerres, là où les gens recherchent le pouvoir sur l’autre, ou se soumettent à l’autre. Le retour à l’équilibre passe par une prise de conscience, le lâcher-prise sur les autres, la confiance en soi et en la vie. Nos rapports avec autrui sont profondément marques par ce deuxième chakra. Celui dont le chakra sacré fonctionne harmonieusement est à l’aise dans sa peau, ouvert aux autres et particulièrement face aux personnes du sexe opposés. Ses sentiments sont spontanés, ses actions créatrices, sa vie sexuelle est harmonieuse.

Symptôme si trop actif ou trop ouvert

  • Si l’enfant a manqué de tendresse et de contacts corporels, il peut en résulter une imagination sexuelle débridée, avec un aspect refoulé
  • Boulimie sexuelle, la nymphomanie
  • Recherche de l’acte sexuel sans communion et des pratiques excessives
  • Exagération des fantasmes inassouvis, frustration.

Symptôme si trop bloqué ou trop fermé

  • Par contre, ce chakra trop fermé provoquera chez la personne un manque de sensibilité, de la mélancolie, un sentiment désabusé, et tendra à provoquer une impression de manque.
  • Encore une fois, on trouvera son origine dans l’enfance, et dans des familles trop rigides.
  • Au cours de la puberté, l’individu à complètement bloqué ses énergies sexuelles naissantes, ce qui provoque un manque de reconnaissance de sa propre valeur, une somnolence des émotions, et une grande froideur sexuelle.
  • Manque d’initiative, d’enthousiasme, peur de l’inconnu.

Les qualités du deuxième chakra

Le chakra Sacré est celui de la créativité. Il nous connecte à notre source d’inspiration intérieure et nous permet de prendre joie à la beauté qui nous entoure.