blankPour rendre aux autres des sentiments qui leur appartiennent A. jodorowsky suggère que la première chose que vous pouvez vous dire, c’est : “Ce mal n’est pas le mien, il appartient à tel ou tel personne“. Ensuite, trouvez une boule de pétanque (ou plusieurs selon le poids de votre souffrance) pour la peindre en :

  • Noir : si c’est une maladie ou une dépression
  • Gris : si c’est un échec économique ou sentimental
  • Vert foncé : s’il s’agit d’un manque d’estime de soi

Puis, vous porterez toujours cette lourde boule dans un sac à dos, sauf pour vous doucher ou dormir. Au bout de sept jours, vous pouvez la donner, l’envoyer ou la déposer devant la porte d’entrée de la personne dont vous considérez que ce sentiment ou cette maladie appartient. Vous aurez enveloppée votre boule dans un papier-cadeau de Noël, accompagnée d’un beau bouquet de fleurs et d’une carte sur laquelle il y pourrait être écrit (par exemple) : “Je te rends cela parce que c’est à toi. Cela ne m’a jamais appartenu.”

Cet acte symbolique pour rendre aux autres des sentiments qui leur appartiennent est proposer dans le livre “Manuel de Psychomagie” d’A. Jodorowsky”

Autres suggestions d’actes symboliques :