santé naturelleLe charbon végétal activé est composé exclusivement de matière végétale devenue carbone presque pur. Il n’est ni un nutriment et ni un médicament. C’est une poudre noire très fine, sans odeur, sans saveur et insoluble dans l’eau. Capable de fixer, de capter et d’absorber les substances étrangères ou toxiques qui se trouvent dans notre corps puis de les rejeter hors de celui-ci.

Le Charbon végétal est traditionnellement utilisé pour traiter les troubles fonctionnels du système digestif, les douleurs abdominales, la diarrhée, les ballonnements et les gaz intestinaux désagréables. C’est également une puissante pompe à poison contre les additifs alimentaires, produits chimiques agricoles, métaux lourds, gaz toxiques, détergents, chimiothérapie.

Comment utiliser le charbon activé ?

Cas d’intoxication sévère

  • La dose préconisée est de 50 gr pour un adulte de 1 gr/kg pour un enfant.
  • Mélanger à de l’eau froide. Cela n’a aucun goût.
  • Répéter les prises de 20 à 50 gr de charbon activé toutes les 4 à 6 heures pendant 1 ou 2 jours selon la sévérité de l’intoxication.

La quantité théorique du charbon activé doit être au minimum égale à 8 fois le poids de toxique ingéré. La marge de 10 fois est souhaitable. Toutefois, dans les intoxications suicidaires, et chez les sujets comateux, la quantité du toxique est impossible à connaître. On administre alors entre 100 et 120 gr de charbon d’office. A savoir qu’une cuillère à soupe contient en moyenne 5 gr de charbon. Néanmoins, il faut espacer de deux heures la prise de charbon de tout autre médicament, et même de la pilule contraceptive sous peine de voir leurs effets amoindris voire anéantis

Cure de drainage

Les posologies sont évidemment modulables en fonction de chaque cas. En moyenne, on peut opter pour le protocole de 2 cuillères à café aux 3 repas pendant 15 jours pour un adulte (soit 15 gr par jour) puis continuer à raison de 3 cuillères à soupe par jour pendant le mois qui suit si l’on veut obtenir un drainage cellulaire profond.

Pour un enfant, remplacer les cuillères à soupe par des cuillères à café, et s’en tenir à 15 jours en tout pour des cas courants.

Le charbon est aussi vendu en granulés, mais l’efficacité est moindre. Enfin, le charbon en gélule présente un intérêt négligeable au vu des quantités dérisoires en jeu, sans compter le coût d’achat qui est multiplié par 100. Par ailleurs, l’association charbon / argile est totalement inefficace puisque l’argile colmate les pores du charbon.

charbon activéInconvénients à l’usage du charbon

De multiples expérimentations ont été réalisées sur des rats, des moutons, et autres pour voir si le charbon absorbait les nutriments et provoquait des carences à la longue. Leur sang conservait toujours le taux adéquat de calcium, cuivre, zinc, fer, magnésium, phosphore, vitamines… et le pH de l’urine reste constant.

Par contre, il arrive que le charbon ait un effet constipant sur certaines personnes. On adjoint alors des prises de sorbitol. De toute façon, il convient de boire plus qu’à l’habitude pour compenser l’absorption de l’eau intestinale par le charbon.  Il faut savoir également que le charbon inhibe les contraceptifs oraux. Enfin, le charbon peut être pris pendant la grossesse.

Les indications de la carbothérapie

  • Mauvaise haleine (halitose) – Travaux du Dr Guinney Los Angeles;
  • Hoquet chronique;
  • Flatulence – Travaux du Dr Hall (USA)
  • Colostomie (anus artificiel) – Travaux Drs Cappeler Rüffenach, Müller et Halter de Bern;
  • Selles nauséabondes et diarrhées nerveuses – Travaux Dr Riese et Damran;
  • Tourista (diarrhée des pays chauds);
  • Complications de l’insuffisance rénale- Travaux Dr Kopp.
  • Tous troubles intestinaux – Travaux du Dr Chevreul -Paris;
  • Cholestérol et triglycérides – Travaux du Dr Friedmann;
  • Prurit généralisé – Travaux de Pederion Matter -Czerwingski – Llach.
  • Sels biliaires en excès : Travaux de Needle Krasopoulos et De Bari.
  • Jaunisse et bilirubine des nouveaux nés avec 4,5 gr de charbon actif par jour.
  • Cirrhose et encéphalopathie hépatique
  • Alcoolisme: il est intéressant de savoir qu’un gramme de charbon (l/2 cuillère à café) neutralise 60ml de Whisky. A creuser pour les cures de désintoxication…
  • Toxicomanies (tabac – drogues)
  • Champignons vénéneux: (voir intoxication sévère). La carbothérapie ne dispense pas de contacter un centre anti-poison.
  • problèmes ORL et hygiène dentaire

blank3 utilisations beauté du charbon

1. Le charbon pour purifier la peau

Si le charbon végétal peut nous rendre la peau plus saine, plus pure, moins grasse et avec moins d’imperfections, de points noirs et de boutons, ce n’est pas un hasard : ce produit est effectivement réputé pour attirer, un peu comme un aimant, les impuretés qui se trouvent sur l’épiderme quand on l’utilise en soin pour la peau.

Pour une peau véritablement purifiée de l’intérieur, les masques, savons, gommages et autres soins au charbon sont donc vraiment très efficaces (et disponibles dans toutes les boutiques de cosmétiques en plus!). Et pour les fans de DIY, il est facile d’acheter du charbon végétal dans le commerce, et de le glisser au quotidien dans un gel désincrustant à rincer pour un soin maison !

2. Le charbon pour blanchir les dents

Tremper sa brosse à dents dans du charbon tout noir pour que nos dents deviennent toutes blanches, ça fait peur… et pourtant, ça marche ! En effet, le charbon végétal est utilisé depuis des années pour ses vertus blanchissantes et anti-taches sur les quenottes.

Pour en profiter, c’est simplissime : 2 fois par semaine, remplacez votre dentifrice habituel par du charbon végétal, et brossez-vous les dents comme d’habitude. Rincez bien pour éviter le sourire du ramoneur, et le résultat sera là !

3. Le charbon pour un ventre plus plat

Si ces derniers temps on trouve dans le commerce de nombreuses boissons et autres au charbon végétal actif, c’est parce que ce dernier n’est pas uniquement bon à capturer le sébum sur notre peau : il peut aussi nous rendre belle de l’intérieur ! En effet, le charbon actif est un ingrédient qui a la capacité de capturer jusqu’à 100 fois son volume en gaz.

Autrement dit, les personnes qui après le repas ont tendance à souffrir de flatulences ou de ballonnements peuvent en consommer (en gélules, en poudre, en boisson, etc) avant de manger pour s’assurer que le charbon absorbe le trop-plein d’air dans leur estomac. Et au passage, garder un ventre plat toute la journée !