La création des 5 blessures de l’âme

les cinq blessures de l'âmeLise Bourbeau dans son livre “Les 5 blessures de l’âme qui empêchent d’être soi-même”, explique que lorsqu’un enfant naît, il sait au plus profond de lui que la raison pour laquelle il s’incarne. C’est d’être lui-même tout en vivant de multiples expériences. Nous avons tous la même mission en venant sur cette planète : celle de vivre des expériences jusqu’à ce que nous arrivions à les accepter et à nous aimer à travers elles.

Tant qu’une expérience est vécue dans une non acceptation. C’est-à-dire dans le jugement, dans la culpabilité, la peur, le regret ou toute autre forme de non acceptation. L’humain s’attire sans cesse les circonstances et les personnes qui lui font revivre cette même expérience.

Accepter une expérience ne veut pas dire que celle-ci représente notre préférence ou que nous soyons d’accord avec elle. Il s’agit plutôt de nous donner le droit d’expérimenter et d’apprendre au travers de ce que nous vivons.

Développer nos choix en toute conscience

les cinq blessures de l'âmeNous devons surtout apprendre à reconnaître ce qui est bénéfique pour nous et ce qui ne l’est pas. Le seul moyen pour y arriver est de devenir conscient des conséquences de l’expérience. Tout ce que nous décidons ou non. Ce que nous faisons ou non. Ce que nous disons ou non et même ce que nous pensons et ressentons entraînent des conséquences (cf. la loi d’attraction).

Lorsqu’on se rend compte qu‘une expérience provoque des conséquences nuisibles, au lieu de s’en vouloir ou d’en vouloir à quelqu’un d’autre. On doit plutôt apprendre à accepter de l’avoir choisie (même inconsciemment). C’est ainsi qu’on vit une expérience dans l’acceptation.

Par contre, je vous rappelle que même si vous vous dites : « Je ne veux plus vivre cela », ça recommence. Vous devez vous donner le droit d’avoir à répéter plusieurs fois la même erreur, ou expérience désagréable, avant d’arriver à avoir la volonté et le courage nécessaires pour vous transformer.

Nos blessures proviennent de notre enfance

les cinq blessures de l'âmeEn naissant, vous vous concentrez surtout sur les besoins de votre âme qui veut que vous acceptiez avec vos acquis, vos défauts, vos forces, vos faiblesses, vos désirs, votre personnalité, etc. Nous avons tous ce besoin. Cependant, nous nous apercevons que lorsque nous osons être nous-même, cela dérange le monde des adultes ou celui de nos proches. Nous en déduisons qu’être naturel n’est pas bien, n’est pas correct. Cette découverte est douloureuse et provoque surtout chez l’enfant des crises de colère. Un enfant qui agit naturellement, qui est équilibré et qui a le droit d’être lui-même ne fait pas ce genre de crises.

Malheureusement ce genre d’enfant n’existe presque pas. J’ai plutôt observé que la majorité des enfants passent par les quatre étapes suivantes :

les cinq blessures de l'âmeAprès avoir connu la joie d’être lui-même, première étape de son existence. Il connaît la douleur de ne pas avoir le droit d’être lui-même qui est la deuxième étape. Vient ensuite la période de crise, la révolte, la troisième étape. Afin de réduire la douleur, l’enfant se résigne et finit par se créer une nouvelle personnalité pour devenir ce que les autres veulent qu’il soit. Certaines personnes demeurent enlisées à la troisième étape durant toute leur vie. C’est-à-dire qu’elles sont continuellement en réaction, en colère ou en situation de crise.

C’est durant les troisième et quatrième étapes que nous créons plusieurs masques (nouvelles personnalités) qui servent à nous protéger contre la souffrance vécue lors de la deuxième étape. Ces masques sont au nombre de cinq et correspondent à chacune des 5 blessures de l’âme.

les cinq blessures de l'âmeLes Masques et leurs blessures

  • Le fuyant : masque de la blessure de Rejet
  • Le masochiste :masque de la blessure d’Humiliation
  • La dépendance : masque de la blessure de l’Abandon
  • Le rigide : masque de la blessure d’Injustice
  • Le contrôle : masque de la blessure de Trahison

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les articles correspondants aux différentes blessures qui vous intéresse. Vous trouverez également, pour les plus curieux, un article qui explique plus en profondeur les 5 blessures de l’âme. Ainsi qu’un article pour savoir comment guérir les 5 blessures de l’âme? Je vous souhaite de belles découvertes sur vous-même et une bonne lecture 😉

(Pour trouver tous les articles, cliquez sur la catégorie blessures de l’âme)

PARTAGER