blankLa naissance de la lithothérapie

Le mot lithothérapie est formé des mots grecs « lithos » (la pierre) et « therapeia » (la guérison). Il désigne l’art du soin par les pierres. Cette méthode d’aide à la guérison était déjà connue et utilisée au temps de l’Egypte ancienne, tout comme en Inde, au Tibet et en Chine depuis environ cinq mille ans. Si les Égyptiens ont été parmi les premiers à étudier le symbolisme des couleurs des pierres, les Grecs utilisaient la poudre de marbre contre les maux d’estomac. Les Aztèques portaient quant à eux les pierres aux propriétés thérapeutiques comme des bijoux, en les plaçant sur la partie du corps qui leur faisait mal.

C’est une histoire fascinante qui nous montre que les propriétés thérapeutiques des cristaux étaient déjà connues depuis des milliers d’années. Ces propriétés sont d’ailleurs toujours utilisées pour aider à la guérison dans de nombreux pays.

C’est en 1965 que la lithothérapie est considérée comme une branche officielle de l’homéopathie en France. C’est une médecine alternative, utilisée comme nous l’avons vu, depuis longtemps dans l’histoire de l’homme. De nos jours elle vient en prévention ou en complément d’un traitement en cours. Par exemple, elle est notamment utilisée dans les soins énergétiques et la réharmonisation des chakras.

Le pouvoir des pierres

Les pierres, cristaux et minéraux représentent des petites parcelles de la nature, munis d’une vibration particulière qui influe sur leur environnement. En effet, chaque pierre possède un taux vibratoire qui lui ait propre. Cette énergie est directement liée à sa nature intrinsèque, principalement sa composition chimique et à sa couleur.

Portée près de soi, la pierre va diffuser ses bienfaits qui sont propre à chacun. Selon les besoins et les déséquilibres auriques : mental, émotionnel, pyschique, énergétique, chakras, etc. On parle alors de la sensibilité par rapport aux énergies subtiles.

Pourquoi les pierres ont-elles des vertus ?

Plusieurs explications aux vertus des pierres coexistent : la chromothérapie (effet des couleurs sur notre psyché), le soutien physique de la force des intentions et de la méditation, ou encore leur taux vibratoire.

La chromothérapie

La chromothérapie ou colorthérapie est une médecine douce qui utilise la lumière pour agir à la fois sur le plan physique et psychique. Les longueurs d’ondes émises par les « couleurs » émettent des vibrations qui influencent nos cellules vivantes. Chaque couleur n’est pas ressentie de la même manière selon les personnes. Elles ont un langage à part entière. Par exemple, le rouge symbolise l’énervement alors que le bleu est plutôt connu pour apaiser. Une couleur vive vous mettra instinctivement de meilleure humeur qu’une couleur sombre. Le pouvoir des pierres pourrait donc s’expliquer par leurs couleurs.

Le pouvoir de l’intention

L’aspect spirituel de la guérison par les cristaux entre en jeu avec l’intention de la personne qui utilise les cristaux. La programmation d’une pierre que vous avez fixée pour votre pratique du yoga, de méditation ou de pensée positive (mantra) peut influencer votre mindset, qui à son tour affecte vos réactions émotionnelles, vos comportements, et donc votre rapport au monde (défi externe). L’effet de vos croyances et de vos intentions auront bien sûr un impact sur le pouvoir de votre cristal. De ce faite, si au plus profond de vous-même, vous êtes persuadé du pouvoir de votre pierre. Ce nouvel état d’esprit peut vous aider à dépasser certaines peurs illusoires. Dans ce cas, la pierre se comporte comme un grigri, un porte bonheur, un objet psycho-magique.

blankLeur taux vibratoire

Pour ceux qui pensent que la lithothérapie serait uniquement une histoire de croyance et d’un effet placebo. La Lune influe bien les marées ? Les téléphones reçoivent des ondes depuis les satellites ? La terre tourne autour du soleil ? Autant de constats factuels sur l’existence de l’influence de toute “matière” qui émettent des ondes vibratoires. Attardons-nous sur une autre explication basée sur le plan énergétique, le Kundalini Yoga et les médecines orientales, qui indique que les pierres interagissent avec notre aura, nos corps subtils et notre énergie de vie.

En raison de sa fréquence, on dit que la structure d’un cristal a une forte connexion vibratoire avec le corps humain. Lorsque le corps physique est déséquilibré, la vibration cellulaire du corps est restreinte. Grâce à l’effet de résonance du cristal, la vibration du cristal s’aligne sur les vibrations du corps humain. De sorte que ces restrictions peuvent être débloquées.

L’effet de résonance

La résonance est à la capacité du cristal à stimuler la force d’une autre énergie en s’alignant sur ses fréquences. La physique nous apprend beaucoup de choses sur la résonance. C’est le phénomène que l’on observe lorsqu’un tremblement de terre, ou des vents très forts, amplifient à l’extrême les mouvements d’une route ou un pont. En oscillant à la même fréquence ou à une fréquence proche de celle de l’énergie propre qui le fait bouger.

Les scientifiques qui se sont intéressés aux cristaux ont pu conclure qu’une pierre dégage beaucoup plus d’énergie qu’elle n’en reçoit. La capacité d’absorption des énergies dépend bien entendu de la pierre et de ses composants. Dans tous les cas, la pierre va absorber la vôtre. Comme la création d’un cristal peut prendre plusieurs millions d’années, le temps lui a permis d’absorber petit à petit les énergies qui l’entouraient. Cela peut venir de la terre, des plantes ou encore de l’air.

Grâce à ce processus, oui, nous pouvons conclure qu’une pierre a des effets thérapeutiques. Elle va absorber votre énergie bonne comme mauvaise. C’est un processus naturel qui n’a rien à voir avec les croyances de chacun. C’est pour cette raison, vous devez impérativement purifier, et recharger régulièrement vos cristaux. Ces derniers doivent pouvoir se débarrasser des parasites qui ont pu entacher sa propre énergie. La taille et la forme peuvent aussi jouer sur la capacité d’absorption d’une pierre. Plus elle est absorbante, plus vous êtes susceptible de pouvoir ressentir des effets.